Archives de la catégorie ‘Haïti Culture’

KARIJAZZ est l’un des rares web sites haïtiens qui se spécialisent dans la promotion, la vulgarisation du jazz aux couleurs créoles. A ce sujet, nous avons rencontre Alphonse Piard, l’un des membres fondateurs de ce site.

D’ou est venue l’idée de créer KARIJAZZ ?

Il y a un peu plus d’une dizaine d’années, j’ai rencontre mon ami Karl Joseph a l’enterrement d’un ami commun aux Cayes, ma ville natale. A travers une longue conversation, nous nous sommes rendu compte que nous partageons une passion commune, le jazz et un intérêt commun pour le groupe Foula, l’une des grandes figures du jazz créole et probablement l’expérience la plus achevée en termes d’originalité et d’expression musicale haïtienne. Une idée assez vague d’une éventuelle promotion à la radio émergea de cette entrevue. Je crois que nous n’en avons plus parle jusqu’au jour ou il m’appelle pour m’inviter de faire partie de cette grande aventure que nous connaissons maintenant sous le vocable Karijazz. C’était au cours du mois d’aout 2006. Vous connaissez la suite…

(suite…)

Une personnalité parmi les nombreuses compatriotes qui font honneur à notre pays à l’extérieur, Mme Carole Berotte Joseph, vient d’être nommée Présidente du City University of New York – Bronx Community College. Elle était jusqu’à date Présidente du Massachusetts Bay College, une université dont le campus principal se trouve à Wellesley, une banlieue de Boston Massachusetts.  Elle milite dans l’enseignement supérieur depuis plus de 35 ans, parle couramment quatre langues et est une experte reconnue en matière de politique d’éducation et de la sociolinguistique. Sous sa direction, Massachusetts Bay Collège a adopté une approche globale sur l’apprentissage à travers des programmes d’études à l’étranger, de l’éducation internationale, et des cours de langue étrangère qui différencie Bay College de la plupart des collèges communautaires dans le Commonwealth. Une bonne nouvelle mettant en exergue les valeurs haitiennes à l’ étranger par ces temps de laideur qui frappent notre pays.

Le carnaval 2011 aura lieu à Port-au-Prince les 6, 7 et 8 mars, comme prévu dans le calendrier. Ce n’est plus une rumeur, mais une confirmation du Maire de la capitale, M. Muscadin Jean Yves Jason, répondant aux questions de nos confrères de la plate-forme Magique, le 31 janvier 2011. Des festivités carnavalesques, bien différentes de celles auxquelles nous sommes habitués. Un parcours différent, trois thèmes au lieu d’un, soit un pour chaque jour. 1) Célébrer la vie. 2) Hommage au courageux peuple haïtien. 3) Célébrons la femme haïtienne.  Quarante millions de gourdes sont prévus dans le budget national à cet effet et cinquante-six millions devraient provenir des habituels commanditaires. Déjà trois dimanches de festivités dans les rues de Port-au-Prince et de Jacmel. La fièvre du carnaval va embraser toute Haïti. Adieu le stress !!! Haïti semble vouloir enterrer définitivement l’horreur du 12 janvier 2010.

 

Il n’y a rien entre les deux membres fondateurs du groupe Disip. Gazzman a apporté un démenti formel sur un possible retrait du guitariste Gabriel Laporte de Disip. Gazzman a expliqué, sur les ondes d’une station de radio de Port-au-Prince, comme d’habitude lui et son guitariste fréquentent le studio de Billy pour travailler sur des compositions. Dimanche (30 janvier), Billy et Gabriel étaient entrain de travailler sur une musique quand Gazzman fit son apparition et, le plus normalement du monde,  la porte du studio était fermée, ces derniers n’ont pu lui ouvrir que quelques minutes plus tard, au terme de l’enregistrement. C’est ce qui pousse  certains individus qui ont assisté à la scène à avancer que Billy et Gabriel préparent la sortie du groupe  MVP avec  Fréro Jean Baptiste en lead. Gazzman a profité pour préciser que Laporte est libre travailler avec qui il veut et c’est le cas pour n’importe quel musicien.

Madmax, un talent sur.

Publié: 1 février 2011 dans Haïti Culture

Maxime Erassaint, Madmax de son nom d’artiste, a vu le jour un  12 juillet 1985, célibataire il a grandi a carrefour ou il a vécu une enfance extraordinaire. Il a fréquenté pas mal d’établissements scolaires tels que : Notre Dame de l’Assomption, Roger Anglade, Kay Anou, Kay Leconte ou il a décroché ses bacs et a prit le micro en public pour sa toute première fois lors de sa graduation.

De toute sa vie il a toujours voulu être un Businessman, après son bac en 2004 il a laisse ses parents, ses amis, sa chère Haïti pour les U.S.A ou il a décroché une licence en Business administration au American intercontinental university. Passionné par la musique il n’a jamais cessé de composer, en 2009 il a collaboré sur le tube "fe kob metew fre" avec Tony Manchino. Madmax croit en l’éducation, en Dieu. Il  remercie sa famille, son manager Kyzzee et tous ceux qui ont contribué a la réussite de son dernier vidéoclip : THE CLUB réalisé avec  Fantom et Dutty (Zaktoch#1).

(suite…)

La Bibliothèque Georges Castera du Limbe décerne le prix littéraire Joseph D. Charles 2010, a notre confrère, le poète André Fouad, pour son livre « Etensel Mo’m yo », publié au début de l’année 2010. André Fouad est le digne représentant d’une génération d’écrivains haïtiens, qui transcrivent la pensée de tout un peuple opprimé, en agonie. Joseph D. Charles fut aussi un illustre écrivain, originaire de la ville du Limbe. Bravo a Fouad et merci a La Bibliothèque Georges Castera.

 

Le chanteur-guitariste compositeur Beethova Obas a procédé le dimanche 30 janvier 2011 a la vente-signature de son sixième album baptise: <<Futur>> au restaurant Caba Bash, situé dans le beau quartier d’Hollywood en Floride (2050 Hollywood blvd). Organisée à l’initiative du promoteur Jimmy Moise, responsable de la section Entertainment au sein du magazine caribéen a Miami, cette vente-signature s’est déroulée dans une ambiance conviviale et surtout acoustique en présence de nombreux journalistes de la presse parlée, écrite et télévisée.

(suite…)