Black Easy, de groupe en groupe

Publié: 22 décembre 2010 dans Haïti Culture

Définitivement le curriculum vitae de Black Easy sera bien long au terme de sa carrière. Apres le Mass Compas de Gracia Delva, au sein duquel il avait commencé comme tambourineur, puis batteur, il a fait escale au sein de Krezi. Quelques mois après, c’est le groupe Tempo qui l’accueille aux Etats-Unis d’Amérique. On ne sait trop pourquoi, mais ce mariage s’est soldé par un divorce. Revenu au bercail, il a annoncé la sortie de son album solo « Pi gwo, pi lou », et son contrat avec le Tabou Combo, qui, était une plaisanterie, car il n’en a jamais été question réellement. Comme un enfant prodigue, il retourna a sa demeure, le Mass Compas. Tandis qu’on croyait que le pelerinage touchait à sa fin, c’est au sein du groupe Oxygen ou Dabenz tient le lead qu’on le retrouve actuellement. Black Easy, vraiment, un parcours a suivre.

commentaires
  1. Kiki dit :

    Il est aussi instable que Dabenz celui la

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s