Le père noël ne viendra pas en Haïti!

Publié: 23 décembre 2010 dans Haïti Culture

A quelques heures de la célébration de la naissance du Christ, une poignée d’haïtiens se prépare à chasser leurs lots de  stress, cumulés au cours de toute l’année, une année plus que pénible. La fête qui ne durera que quelques jours exige des débours considérables, vue la hausse des prix dans les magasins et les guichets de salles de spectacle. Célébrer, oui, a Culture509, nous y avons pensé, mais comment souhaiter d’heureuses fêtes de fin d’années a ce peuple qui crève de faim, de cholera sous les tentes qui ne les protègent ni du soleil, ni de la pluie.

Le père Noel ne fera pas escale dans les favelles de cité soleil, voire demeuré dans les cœurs belairiens qui palpitent au rythme du tambour du désespoir, s’attendant au carnage qui peut se produire à la suite de la proclamation  des résultats définitifs des élections…

Le père Noel ne viendra pas en Haïti de peur d’être kidnappé, abandonné sur un ta s d’immondices, lynché sous prétexte de déverser la poudre du cholera dans les sources d’eau.

Non, il ne viendra pas dans ce pays, ou après plus de deux siècles d’indépendance, le peuple étanche sa soif dans l’eau polluée de la rivière, ce pays ou la jalousie, la haine ont chassé la devise : « L’union fait la force » !

Le père Noel ne viendra pas salir ses beaux vêtements, habitués a la neige, dans la boue de nos rues, il ne se promènera pas dans les villes incendiées, ou le seul parfum est celui des pneus enflammés et la seule mélodie, celle des armes a feu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s