Qu’avons-nous appris du 12 janvier?

Publié: 11 janvier 2011 dans Haïti Culture

 

12 janvier 2010 a levé le Rideau sur mon Haïti, m’a prouvé combien la vie est fragile, mais aussi combien le peuple haïtien est fort. Déjà un an et j’ai encore l’impression que nous sommes au lendemain du séisme, car, je vois encore l’image du chaos à chaque coin de rue. Aujourd’hui, culture509 publie es photos qui peuvent être choquantes, mais l’intention est de nous inciter à nous unir, à nous rappeler par où nous sommes passés, afin de décider où nous voulons aller. Nous avons bénéficié de la bonne foi, des largesses mêmes de nombreuses nations, nous les en remercions, pourtant nous sommes toujours à la case départ, car nous n’avons toujours pas pensé à nous-mêmes, pour nous-mêmes. Qu’avons-nous appris du 12 janvier 2010?

commentaires
  1. DORIS dit :

    mezanmi nou bezwen anpil fos poun kenbe, kouraj poun leve, konviksyon poun vanse,lafwa poun pa pè fènwa,lanmou ki pou chanje kè nou pou yon lot demen! se sa 12janv ta dwe pote pou nou men domaj nou se yon pèp kap chache wout li men yon jou limyè a va klere! NOU PA DWE SISPANN GOUMEN POU REV NOU REYALIZE!! 1 AN APRE….

  2. Jean David dit :

    Moi je suis contre ces manifestations pour marquer ce jour de 12janvier, qui devrait etre une journee de jeun et de priere pour les haitiens. On devrait boycoter les manifestations de l’Etat Haitien pour l’occasion car il a prouve qu’il est insensible aux miseres du peuple et incapable d’assumer sa responsabilite face a la misere atroce de nos freres et soeurs. Peuple haitien debout il est temps de prendre votre destin en main et de montrer votre capacite de pouvoir changer l’impossible en possible. HAITI NE DOIT PAS PERIR.

    Un rescape du 12 janvier

  3. Yvie dit :

    comme toi j’appris que la vie est tres fragile. Jamais je n’aurais cru qu’apres ce drame nous les haitiens allions nous hair,nous s’entretuer. Le jour et meme le lendemain j’etais tres optimiste sur l’avenir du pays,mais helas nos dirigeants ne son que des insouciants. La seule question que je me pose a quand la fin de chaos dans notre cher pays? Ayiti pa dwe peri.

  4. Noel Pierre dit :

    L’imminence de la mort n’est pas seulement une obsession personnelle, c’est une manière de se rendre à la nécessité de ce qui se donne à penser, à savoir qu’il n’y a pas de présence sans trace et pas de trace sans disparition, donc sans mort. Bonne chance Haiti Cherie !!!!!!!!!!!!!!!

  5. Le jour de notre mort traverse chaque jour de notre vie comme une eau plus sombre dans l’eau limpide, mais nous sommes trop agités pour le voir et saluer comme il convient notre prochaine disparition dans toutes présences du monde.
    Les jours passent,la mort s’approche mais a vous de fortifier vos vie afin que l’architecte de l’univers eu place pour vous******Se tris men nou pap dekouraje******

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s