Dimanche maigre, sans couleurs ni saveur…

Publié: 6 mars 2011 dans Haïti Culture

Le carnaval 2011 s’annonçait difficile, car c’est l’édition post séisme, mais on s’attendait à tout, sauf au spectacle que la mairie de Port-au-Prince nous a offert. Vraiment du n’importe quoi ! A quoi pensaient les organisateurs, qui certainement vont se couvrir de lauriers pour une réalisation si catastrophique ? Si carnaval rime dorénavant avec manque de planification, médiocrité, absence d’imagination, d’ingéniosité, de savoir-faire… Comment peut-on réaliser un carnaval avec un parcours mal défini, sans stands, sans sonorisation, sans couleurs, sans chorégraphies, sans art ? Le carnaval n’est pas un exercice aléatoire, mais le résultat d’au moins une année de préparation. Au diable les « déjà-vus » ! On n’oubliera pas de si tôt, ce dimanche maigre, qui reflète l’imagination de son principal géniteur, qui devra, un jour ou un autre expliquer, ou sont passés les fonds dédiés a la réalisation du plus grand événement culturel haïtien.

commentaires
  1. Yvie dit :

    A regarder ces photos je me demande pourquoi ils ont accepte de realiser le carnaval cette annee.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s