Télé Caramel, un exemple de réussite

Publié: 15 mars 2011 dans Haïti Culture

Ce 11 mars 2011, ramène le quatrième anniversaire de Télé Caramel, une référence incontournable dans le domaine de l’audio visuel dans le sud du pays, qui n’a rien a envier a ce qui se fait de mieux dans le domaine dans la capitale et le reste du pays. A l’occasion, nous avons rencontré le PDG de l’institution, M. Wenchel  Jean Baptiste, qui nous retrace son parcours.

En 2002 pendant que j’étais en deuxième année de sociologie a la Faculté des Sciences Humaines, j’ai crée Promo Gestion, une agence de Communication se spécialisant dans la projection des films haïtiens dans le sud d’Haïti en partenariat avec Communication Plus de Edner Jean. Face au Boycottage de l’entreprise par des medias télévisuels de la ville qui prenaient plaisir a diffuser quelques jours après les films récemment projetés, ce qui  réduisait progressivement le taux d’audience de cette activité a la fois ludique et économique, j’étais obligé de changer le champ d’action de la compagnie en fondant un studio de production audiovisuelle de concert avec un ami John W. Cadet qui réalisait pour moi avant les tickets d’entrées pour les projections de films.

Dans cette nouvelle sphère moi je faisais la vidéo lui les conceptions graphiques (d’ou son nom familier John design). Promo Gestion présentait une nouvelle ère dans la télévision aux Cayes. On a introduit l’informatique dans la réalisation des spots, des clips… On disait que nous représentions une grande entreprise de Port au prince et que les images sont prises pour être montées à la Capitale. Entretemps Jude Bonhomme, gestionnaire, rejoignait dans l’équipe.  Un nouveau défi nous attendait: celui de faire face encore aux télévisions de la ville. Leurs productions avec mixer video ne marchaient plus. Tout le monde (entreprises de la place) voulait un spot  de Promo Gestion pour se mettre à la mode. On essayait a maintes reprises de les côtoyer pour leur offrir notre expertise. Toutes, elles refusaient pour décider finalement de ne plus diffuser de spot provenant de Promo Gestion. Une Jeune présentatrice culturelle avisée de la ville a connu des moments noirs parce qu’elle a sollicité notre appui pour révolutionner la présentation de son émission. Finalement j’avais conclu, et c’était la meilleure conclusion, qu’il nous fallait notre propre télévision.

J’avais écrit un mini projet dans lequel je précisais le type et l’orientation de la télé qu’on souhaitait avoir. J’avais propose a des commerçants de la ville de prépayer de la publicité a raison de $ 50 us par mois dans une télévision qui voulait s’ouvrir bientôt aux Cayes car on n’avait pas assez d’argent. On s’était mis au travail. Le dynamisme des uns (l’animatrice culturelle  suscitée plus)  et le dévouement des autres, l’ingénieur électronicien Jean Augustin jouaient leur partition dans l’orchestration de cette œuvre. Le 11 mars 2007 un coup de tonnerre avait été ressentit dans le monde médiatique cayen. Tele Caramel était née. Certains disaient que c’était un jeu d’enfant d’autres avaient avancé   » sak fe yo pa tann le yo ». Connaissant le poids de Promo Gestion sur l’échiquier de l’audiovisuel Cayen d’aucuns craignaient un marche envahi par ces gars. Chose dite, chose faite. Tele Caramel a chambarde la télévision dans la communauté, non seulement par des productions, sa programmation, son orientation (media critique) mais aussi par sa structure administrative. Fini le media comme passe temps commence le media comme entreprise ayant un rapport rationnel avec une clientèle « Ce n’est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière et du boulanger, que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu’ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité, mais à leur égoïsme. Adam Smith »

Aujourd’hui, le modèle Caramel est plagié par beaucoup de medias de la ville (anciens et nouveaux). Les retombées sont pour la communauté toute entière. Globalement le paysage de l’audiovisuel s’est vraiment amélioré. Tout le monde veut emboiter le pas. C’est ainsi que je comprends le développement. Vous maitrisez un domaine vous y introduisez des innovations en profondeur et toute la postérité en prendra source. Le pays en tirera profit.

A rappeler qu’un an après la  télé nous avions lancé radio Caramel. Caramel est maintenant un groupe: Promo Gestion, Radio Caramel, Télé Caramel, d’autres vont venir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s