Shelove Perrin, le sport dans le sang…

Publié: 23 mai 2011 dans Haïti Culture

Née à Port-au-Prince, le  6 Décembre 1989, Shelove est une passionnée du micro et du sport. Elle occupe les ondes de la Radio Télé Caraïbes avec beaucoup de classe et de brio. Aujourd’hui, nous tournons nos projecteurs sur cette jeune femme, talent sûr, qui brille dans le domaine de la presse haïtienne.  

 Comment es-tu  devenue chroniqueuse sportive?

Cela fait six ans que j’avais fait la découverte d’une émission sportive très instructive, Sportissibo. Des ma première fois en Juillet 2005, je m’étais faite comme obligation, mais aussi par plaisir de l’écouter religieusement tous les soirs. A l’époque, je n’avais aucune ambition, ni projet pour le journalisme sportif. Durant toutes ces années j’apprenais de nouvelles choses quotidiennement et m’étais lancée dans une quête d’autoformation, en achetant des livres traitant de sport, en faisant des recherches sur le web.

En Juin 2008, lors de la Coupe d’Europe de football, l’équipe de RCH 2000, avait fait choix de moi comme commentatrice sportive, ce fut une brève expérience. En Avril 2010, alors que je travaillais à Alerte Haïti, le Directeur General, connaissant ma passion pour le sport m’avait annoncée qu’il m’avait trouvée un nouveau boulot sans toutefois me révéler la nature. J’ai été faire un essai à Signal FM comme Chroniqueuse Sportive, ils ont apprécié mon exploit et m’ont intégrée dans  leur équipe. J’ai passé un mois là-bas, puis j’ai retrouvé l’équipe de Telemax pour la Coupe du Monde. Quelques semaines après, j’ai rejoint Radio Tele Caraibes.

Comment te sens-tu dans ce milieu peuple de mâle?

Je me sens très bien, ils m’admirent énormément. Certains me considèrent comme leur petite sœur, m’encouragent, et m’aident à progresser.

Es-tu confortable au sein de Caraibes?

Oui, j’évolue au sein d’une équipe qui apprécie mon travail et qui adore travailler. Ils m’acceptent comme je suis tout en contribuant à mon évolution.

A Caraibes, tu fais tout? Qu’est-ce qui explique cette polyvalence?

Effectivement, j’effectue de nombreuses tâches à RTVC, ce qui ne me dérange point d’ailleurs. Même avant mes études a l’ISNAC, je détenais cette polyvalence, qui avait pris corps dès mon plus jeune âge. J’ai toujours adoré: la présentation, l’animation et maintenant le journalisme sportif. J’ai toujours usé de la diversité de mes compétences: l’animation a Radio Planet Kreyol, la présentation à Telemax, la chronique sportive à Signal FM… Je crois que ma passion pour la culture générale et la communication est la base de cette polyvalence.

Comment tes parents accueillent-ils ce choix?

Ma maman de Cœur a toujours soutenu mes choix. Elle ne s’y interpose jamais mais m’encourage et m’aide à tenir, à persévérer et à croire. Elle était la première à approuver ma décision de devenir journaliste sportive.

A part cette passion pour le sport, que fais-tu de ton temps, de ta vie?

Je suis étudiante en Marketing et en Relations Publiques, j’apprends l’Espagnol également. J’ai d’autres ambitions mais mon emploi du temps ne me les permet  pas. Je travaille tous les jours même en week-end, c’est un peu difficile de m’adonner à d’autres projets qui pourtant me tiennent à Cœur.

Quels sont tes rêves?

J’en ai pleins! Je voudrais être une journaliste sportive de standard international maitrisant beaucoup de disciplines sportives. Je rêve de devenir docteure en Marketing et de faire de cette profession tant mésestimée en Haïti, l’une des plus adulées de l’Ile. Je souhaite aussi travailler pour la formation des jeunes de mon cher pays.

Qu’est-ce que tu aimes dans la vie?

J’aime Dieu, le sport bien entendu, la musique, notamment notre compas, j’adore la culture générale. J’aime la vie également, j’essaie de ne pas trop la compliquer donc elle me parait simple.

Un mot aux lecteurs de Culture 509

Je leur  recommande de continuer à supporter Culture 509, car ce staff  fait un travail impeccable. Il ne se contente pas d’informer ses lecteurs, mais les forme aussi. C’est la Reference!

commentaires
  1. colin samuel dit :

    J’adore cette négresse a la voix simple et précise, j’ai envoyé une félicitation pour elle cela fait environ trois mois, car de paris étant j’ai écouté surtout son émission jour pour jour date pour date, c’est surtout là j’ai apprécié son talent.
    Malgré la situation difficile que connait ce pays, une jeune femme comme ça, nous devons l’accompagner et dans les années à venir j’espère que son rêve se réalise dans une station de radio où la presse Haitienne repre’nne la couleur caraibéenne.
    Bonne continuation Shelove

  2. Jean Venel Casseus dit :

    Felicititation a toute l’equipe qui a pris l’initiative de creer un tel site et chapeau pr ma collaboratrice. Succes au site! Succes a Mylove!

  3. ALEX CELESTY dit :

    M’ apresye talan sa a….
    Shelove ou se yon fanm espesyal…
    Anpil nivo ak konpetans….
    Respe pou ou Madanm………..

  4. Garry Moise dit :

    Je t’encourage dans tes études en Marketing et PR. Ce sont deux domaines qui souvent marchent ensemble. En plus, tu es journaliste. Tiens bon.

    M’ pa konn si mache Ayiti a pare pou tout konesans sa yo. Mais tu peux faire une percée extraordinaire.

  5. Pouponito dit :

    Continue ainsi Shelove felicitation, et saches que t’es tres belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s