Haïti-Commémoration

Publié: 9 juin 2011 dans Haïti Culture

 Journée Latino Américaine de la Presse: dernière activité de la Ministre de la Communication

Marie Laurence Jocelyn Lassègue a réalisé sa dernière activité le mardi 7 juin en tant que Ministre de la Communication au sein du Gouvernement Préval/Bellerive qui cède le pouvoir à l’équipe du Président Martelly

 

Vêtue d’une robe couleur soleil, ses tresses mythiques dorées, la ministre de la communication fend l’assistance, debout pour l’accueillir, composée majoritairement de journalistes, réunis au centre de Presse du Ministère de la Culture et de la Communication (MCC).

A sa gauche un tableau, lourd des photographies de Gasner Raymond, de Jean Léopold Dominique,  de Jacques Roche, d’Yvonne Hakim Rimpel, d’Aublin Jolicoeur, de Carlo Desinor. Tous des «  journalistes de renoms décédés ».

«  Cette activité est avant tout un devoir de mémoire » a martelé  de son timbre particulier, celle qui liquide les affaires courantes au MCC. Elle introduit à tour de rôle Marcus Garcia, Carl Labossiere, Clorinde Zéphyr, Sony Esteus, eux aussi journalistes qui viennent livrer un témoignage de ces derniers qu’ils ont connu et aux côtés desquels ils ont travaillé.

 «  Nous tenons aussi à honorer certains  professionnels de la presse et encourager certaines émissions qui ont germés quelques temps avant ou après le 12 janvier 2010 » a-t-elle poursuivit.

Journaliste et militante féministe, elle a voulu du coup, rendre hommage à des femmes qui se sont appropriées des émissions ou des tâches généralement réservées aux hommes au sein des radios et télévisions.  Elle poursuit «  c’est pour moi l’occasion de saluer le travail de Solange Maitre, de Guérina Faubert, de Yolda Jean Marie et de Sheelove Perrin, qui font un travail formidable en tant que chroniqueuses et réalisatrices sportives».

Celui que l’on surnomme le Fernandel Haïtien, Daniel Marcelin reçut une plaque d’honneur du MCC pour avoir assuré la promotion de la culture haïtienne à travers le monde : « il est très apprécié en Belgique » justifie la Ministre. Caleb Desrameaux et Walter Cameau, journalistes culturels reçurent au même titre une distinction.

Madame Lassègue semble très touchée par le récit de Clorinde Zephyr. Celle-ci livre un témoignage poignant sur les péripéties qu’a endurées Yvonne Hakim Rimpel, cette femme qui a osé se trouver au travers du chemin de la dictature de Duvalier. D’une voix tremblotante, remplie d’émotion, la responsable du journal féministe Ayiti Fanm explique les tortures, le viol « collectif » qu’a subi Yvonne parce qu’elle dénonçait les injustices.

« Un seul être me manque et le monde est dépeuplé ». Ce sont les mots de Sony Esteus Responsable de la Société d’Animation et de Communication Sociale (SAKS) pour décrire le vide que provoque la disparition de Jean Dominique. Journaliste/ Agronome, qui a été assassiné sur la cour de sa station de radio Haïti inter à Delmas 66.

Sous les regards des pièces burlesques  de l’artiste récupérateur Guyodo, la Ministre invitent ses convives a passé au buffet. Dans une ambiance de convivialité et de retrouvailles elle entretient ses pairs. Elle pose une dernière fois pour la camera. Pour que l’on s’en souvienne. Puis, s’accroche au bras de son conseiller politique. Elle s’en va, le vin est tiré.

NYC

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s