Master Dji: un grand artiste à suivre

Publié: 9 juin 2011 dans Haïti Culture

C’est toujours difficile de présenter un personnage, une personnalité, une icone, une célébrité de la trempe de Georges Lys Herard alias Master Dji. J’ai eu le privilège de le connaitre en tant que rédacteur à sa revue culturelle TAP-TAP aux cotes de Ralph Boncy (journaliste, parolier) et de Raphael Fequiere (animateur, journaliste) durant les années 90.

 

 

 

 Master Dji pou mwen menm se te yon gwo ayisyen ki te renmen Ayiti anpil. Yon moun ki te gen bon kè. Yon moun ki te gen bon lide ,bon vizyon pou lite  we peyi-a vanse ak tout jenes la ki se lavni peyi-a sou wout developman .

Master Dji te ba tout moun chans yo. Ke ou te chantè, rapè ,powèt, jounalis, komedyen.

 En ce qui me concerne, j’ai commencé à publier mes premiers articles journalistiques  en l’année 1988 dans les colonnes de la revue TAP-TAP que dirigeait MASTER DJI. Grace à lui, au fil des ans, j’ai cultivé le sens du travail bien fait et du professionnalisme. Se pa  yon moun  ki te konn danse kole ak kesyon mediokrite-a.

 Se gras a Master Dji -nou vinn dekouvri  talan  yon komedyen  tankou Alfred Mikanor dans la JUNGLE TROPICALE, talan -jounalis Sophia Desir ki vini tavay plus tard nan radyo metropole.

Se gras a Master Dji- nou vinn dekouvri talan yon bann rapè -yon bann chantè -yon bann raggaman  tankou Top Adlerman,T-Bird, Elyrac, Supa Denot,Teddie Fresh, Frantzy Jamaican.

Master Dji a ouvert la porte pour le mouvement hip-hop Kreyol  et faisait passer des messages de sensibilisation et de conscientisation à travers ses textes

Men youn nan ekzanp yo:

« Nous avons un passé, une histoire Il nos faut réveiller notre conscience noire » (Conscience noire)

Ou « Se tann pou tann fò ou gen kouray pou tann, fo ou gen fyèl pou tann » (Tann pou tann)

 Master Dji te vle  tèt ansanm nan mitan mouvman rap kreyol.Li pa tap janm kontan kesyon mouchwa wouj ak mouchwa nwa.

Master Dji se te yon gwo entertainer  nan peyi d’Ayiti. Jounalis, pawolye, Dj, pwodikte, animatè. Li te konn vwayaje  anpil epi li te konn tout sa k’ap pase nan mond la et ceci  nan tout domenn.

 Chak fwa mwen tande yon mizik rap kreyol, m’ap toujou sonje MASTER DJI.

Chak fwa m’ap pale, m’ap ekri sou atis ayisyen yo, m’ap toujou sonje MASTER DJI.

Mesi anpil.

                        ANDRE FOUAD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s