Vanpi Mizik… sangsue en vue

Publié: 16 juin 2011 dans Haïti Culture

 Les talents de guitariste de Délice Mézifils ne sont plus à prouver, vanter, car le passage de ce fin manieur incontestable et incontesté des cordes au sein de Krezi Mizik, Djakout Mizik… a été un vibrant témoignage. On se rappelle les exploits de ce dernier sur le parcours du carnaval au sein de la bande à David Dupoux et dans nombreux festivals et soirées dansantes. A l’occasion du spectacle d’anniversaire de Radio Caraïbes, nous sommes restés émus, stupéfaits en voyant Délice gravir le podium comme leader du groupe Vanpi Mizik. Si l’on peut nier le mauvais choix de morceaux présentés au public, on ne peut ne pas tenir compte de l’appellation du groupe. Vanpi Mizik ! La musique haïtienne est-elle en danger ? Déjà en difficulté, son sang ne va-t-il être tari par ce « vampire ». Pour le bien de la musique,  par respect pour la classe de Délice, nous pensons que le nom du groupe devrait être reconsidéré, repensé.

commentaires
  1. une artiste dit :

    euu, bon le nom n’est pas bon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s