Mon pénis artificiel, mon dieu!

Publié: 8 juillet 2011 dans Haïti Culture

La société haïtienne, depuis l’aube des temps,  est réputée pudique, réservée  et même fermée sur certains sujets, surtout ceux, traitant de la sexualité. Depuis le début des années 80, le voile semble s’être déchiré, les frontières de l’intolérance face aux pratiques et aux orientations sexuelles semblent être franchies, car de plus en plus, les gens s’affirment, exposent leurs goûts et sont acceptés. Récemment, une amie m’a avoué : « Mon pénis artificiel est son dieu » ! Surpris, j’ai mené une petite enquête, en consultant quarante femmes de fois distinctes, de niveau social différent, âgées entre 19 et 40 ans en leur soumettant ces petites questions : Te masturbes-tu régulièrement ? As-tu déjà fait l’amour à une femme ? Utilises-tu des gadgets sexuels ? Trente-sept (37) sur quarante (40) ont répondu positivement à au moins une des questions et trois (3) n’ont jamais eu telles pratiques. Pour vous, nous avons cru juste de rapporter leurs déclarations.

 

« La masturbation fait partie de mon quotidien. Je n’ai jamais fait l’amour à une femme, une fois j’ai essayé un vibromasseur, ça m’a plu, mais je n’ai jamais refait l’expérience. »

 

 « Une femme qui ne possède pas un gadget sexuel n’est pas à la page, de nos jours, on ne peut pas compter sur un homme, souvent fatigué, donc impotent. »

 

« Qui peut caresser mieux qu’une femme ? La femme connaît tous les points sensibles d’une autre, donc elle se plait à te faire jouir. Un homme peut se retenir dans une fellation, mais une femme, ça te donne du plaisir. Dans le 69, qui est l’incarnation du partage, le plaisir est mutuel et conduit à l’extase. »

 

« Un gadget sexuel te satisfait à coup sûr, c’est sa première qualité. Tu es protégée des maladies sexuellement transmissibles, d’une grossesse précoce ou non voulue, voilà une autre qualité qui n’est pas négligeable.»

 

« J’ai eu mon premier baiser à 13 ans, il venait d’une cousine chez les parents de laquelle j’ai été séjournée pendant  les vacances. Depuis, je me suis toujours arrangée pour la rencontrer et elle m’a tout appris. J’ai 23 ans aujourd’hui, il m’arrive de faire l’amour à des hommes, mais je préfère une femme, surtout ma cousine, qui est l’amour de ma vie. »

 

« Mon mari est un passionné de gadgets sexuels et pour lui plaire je les utilise. En toute franchise, je préfère le naturel, mais je fais le bonheur de mon homme. Il y a quelques semaines, il  m’a proposée une partie à trois, pour briser la glace entre une concurrente et moi, ce fut une expérience agréable et inoubliable. »

 

« Je ne me masturbe plus, je le faisais au cours de mon plus jeune âge, mais je ne peux nier que je me suis donnée beaucoup de plaisir. J’ai déjà embrassé une femme, lui caresser les seins, pendant qu’elle enfonçait des doigts dans mon vagin, mais je ne suis pas lesbienne pour autant. »

 

« Dans mon lit, quand je pense à l’homme selon mon cœur, je me masturbe. J’ai déjà utilisé des gadgets sexuels, mais quand l’envie augmente, même si je n’ai pas un vibromasseur à portée de main, j’utilise ce qui me passe sous la main. »

 

« Je vis en République Dominicaine,  mon petit ami ne me visite qu’une fois par mois et ne passe qu’un week-end. Pour ne pas le tromper, je me suis offert un godemiché, qui m’est d’une  très grande utilité. C’est une drogue pour moi, je ne peux pas m’en passer, je lui en ai parlé, il est contre, mais je comme lui montrer le bon côté de la chose. »

 

« Quand je mange, je mange, je travaille, je travaille… quand je fais l’amour, je ne le fais pas à demi non plus. Je veux être défoncée, afin d’être entièrement satisfaite. Donc, quand mon partenaire n’en peut plus et que j’en ai encore envie, je me masturbe, j’utilise mes doigts, un concombre, une saucisse, une manche de parasol… l’essentiel c’est de jouir, de se sentir bien. »

 

« Moi, j’explore ma sexualité, donc, je fais toutes sortes d’expériences, je n’ai pas de limites. L’amour n’a pas de règles. Je pense qu’une femme doit être libre d’esprit, émancipée. Je me fous pas mal de ce que les gens pensent de moi, je me donne du plaisir et je n’ai point honte. »

 

« J’ai reçu godemiché en cadeau, de mon mari. Il est long et recouvert de petits grains, je l’ai utilisé quelques fois. »

 

P.S: Cet article peut nuire à certains, nous nous en excusons, mais nous ne faisons que rapporter ce qui se passe au sein de notre société et que nous ne pouvons nier. Les pratiques sexuelles sont courantes et tous, nous en avons, différentes, peut-être, mais nous en avons tous. Merci pour votre compréhension.

commentaires
  1. Makens dit :

    tres bon article, rien à dire, chacun a le droit de faire ce qui lui plait

  2. johanne duplessy dit :

    je suis surprise par deux choses: la sincerite de ces femmes et la hardiesse de l’auteur. Franchement, je ne m’attendais pas a de telles revelations, surtout en Haiti. Je respecte le choix de ses femmes mais je penses le pire c’est l’homosexualite ( elle est condamnable a mes yeux, C’est mon opinion) pour les gadgets sexuels je ne suis ni pour ni contre, du moment qu’on arrive a faire la part des choses ( l’exces en tout nuit) et que le partenaire n’est pas soumis a une pression competitive ( par rapport a ces gadgets) c’est un choix personnel, donc chacune fait selon sa volonte. Pour conclure je dirais que ces declarations demontrent une evolution fulgurante de nos moeurs, je suis ouverte aux dialogues relatifs a la sexualite, c’est une composante inherente de notre vie, et l’ignorer c’est faire la politique de l’autruche. Mais on ne construit pas une vie sur le sexe, dans une relation le sexe n’a jamais retenu un homme. En fait j’ai rien contre la liberte sexuelle de mes soeurs haitiennes, mais qu’elle ne s’assimile pas au libertinage, on peut jouir pleinement de sa sexualite, en etant Heterosexuel et monogame. Comme quoi, trop de sexe, tue le sexe.
    JoJo ( Femme Haitienne )

  3. Carmel dit :

    Tres interessant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s