Bon retour « Les Difficiles de Pétion-ville »

Publié: 31 juillet 2011 dans Haïti Culture


Ce samedi 30 juillet, « Les Difficiles de Pétion-ville », groupe musical qui avait pris naissance dans les années 60 avec les Henri Célestin, chanteur, Robert Martino, guitare solo, feu Jean Robert Hérissé (Bassiste), Sony A. Louis (Ti Bœuf) à la batterie, Reynold Nader, Guitare accompagnateur, William Jean (Ti William), percussionniste, Mama, etc. ont assure au Florvile de Kenscoff leur grand bal de retour. Ce n’est pas le premier « come back » du groupe sur la scène musicale, il y avait deux précédents, l’un en 1984 et l’avant dernier en 1990.


« On a choisi de relancer le groupe à présent parce qu’on a de très grandes demandes pour « Les Difficiles de Pétion-ville ». Mieux encore, les orchestres anciens sont très sollicités ces derniers temps », déclare le guitariste Robert Martino.
Dès l’annonce de ce retour sur les ondes de la radio, les fans ne cessent de se manifester pour solliciter leurs tickets. Les téléphones n’arrêtent pas de sonner. Les billets disparaissent en vitesse.
Cette nouvelle équipe de « Les Difficiles de Pétion-ville », n’a pas l’intention d’être active comme les jeunes groupes compas et de faire sortir n’ont plus un nouvel album. La demande est forte et c’est une marchandise précieuse à ne pas gaspiller déclare Robert Martino. « nous allons limiter nos prestations, pour des occasions bien spécifiques, comme des grands concerts, certaines fêtes privées, que ce soit en Haïti ou à l’étranger ».
walcam2005@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s