Clarens Fortuné fait le grand pas…

Publié: 5 août 2011 dans Haïti Culture

 Une migraine, causée par on ne sait quoi… incurable par nos fameux “médecins”,  selon certains collaborateurs du journal Le Matin, ont conduit Clarens Fortuné, rédacteur en chef du quotidien dans les bras du thanatos. Plus qu’un superviseur, Clarens fut un conseiller, pour moi et mes collaborateurs de Spotlight Magazine. Il croyait dans les talents, le savoir et non dans les noms, les tonneaux vides…  Homme de bon commerce, lettré dans toute l’acceptation du terme, jovial de nature, un être qui appartient à la série de ceux qui n’existent plus. Nous avons commis l’erreur de ne pas te cloner Clarens, mais tous ceux qui ont joui de ton savoir, ta bonne humeur reflèteront ta grandeur, car ton aura les a imprégnés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s