Ti Man Maille sur les plateaux belges

Publié: 16 août 2011 dans Haïti Culture

 

Bienvenue dans le marché de Port-au-Prince, véritable dédale d’échoppes où tout se vend et tout s’achète! Tourbillon des bruits et d’odeurs, kaléidoscope d’étalages, le marché est le carrefour de la ville où hommes, femmes, jeunes, vieux, riches, pauvres, passent, travaillent et cancannent! Malgré le brouhaha, il suffit de tendre l‘oreille pour y apprendre les dernières histoires…

 

Vous y ferez la connaissance de quatre marchands! Sheyla, Dieukifen, Kalibofobo et Mémé! Ils vous feront découvrir leur mode de vie mais surtout, ils vous raconteront l’histoire de ‘Ti Jojo et de Maille, la petite restavek.

 Vous découvrirez comment Maille est arrivée à la ville chez la maman de ‘Ti Jojo, comment elle y est traitée et, ensuite, comment ces deux enfants vont traverser le tremblement de terre du 12 janvier 2010.

 Une situation qui va créer entre eux un lien particulier et indissociable…

Au cours de l’histoire, ponctuée de chants haïtiens et de créole, vous assisterez aux  pérégrinations  des enfants dans le Port-au-Prince post-tremblement de terre, à travers les rues, les camps et les ONG…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s