Kache mwen, le nouveau laser de Poppy Duverne

Publié: 22 octobre 2011 dans Haïti Culture

Lentement, sur les traces de son oncle Rigaud, le jeune Charleson « Poppy » Duverné, né à Port-au-Prince un 25 mai a réalise l’inimaginable avec la sortie de son album « Destin’m », qui, a battu tous les records de vente et d’audition. Cette annee, il nous offre un nouveau laser, nous profitons de cette occasion pour vous retracer le parcours de ce phénomène musical.

Enfant unique, orphelin, célibataire… On pourrait considérer Poppy comme un être seul au monde, mais s’il faut s’attacher à ses déclarations, ni vous, ni moi ne sommes mieux entourés que lui, car il a Dieu en appui, sa musique comme compagne et quelques rares musiciens qui se respectent et qui savent apprécier les talents d’un jeune.

Bercé, dès ses plus jeunes jours par les morceaux à succès de Marvin Gaye et de Rigaud Duverné, Charleson a toujours manifesté beaucoup d’intérêt pour la musique, c’est ainsi qu’il a appris à manier plusieurs instruments dont le clavier, la guitare et la batterie… Dieu lui a fait don d’un supplément ô combien recherché, important, une voix d’or qui, mêlée au produit de sa maitrise des instruments, offre aux âmes une béatitude.

Ce jeune chantre, incroyable par la diversité de ses talents, a marqué le monde évangélique en participant à la réalisation de plusieurs projets, la formation de groupes tant comme chanteur que  musicien. Les groupes :Alabanza, Jehud, Zetwal, Genesis, Salem International, Revelasyon ont amplement joui de ses talents. Poppy a aussi offert ses services a d’autres groupes du monde seculier, tels : Nou 2, B12, K-Priss, Belo… et on a même retrouvé ses touches sur le « Mannigueta » du Djakout Mizik.

Apres la sortie de son album « Destin’m », Poppy nous revient en force avec « Kache mwen », une œuvre de douze (12 pièces), du grand art, du POPPY DUVERNE ! L’artiste nous berce sur cet opus avec un ensemble de rythmes, de messages qui pénètrent les profondeurs de notre âme, qui touchent notre sensibilité. Cet album prouve, une fois de plus, que Poppy est un artiste sans limite, aux talents multiples, que la Providence a choisi pour une mission bien spéciale. Merci Poppy, on avait soif d’une bonne vibration, soif de tes grands talents.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s