Corneille sur scène en Haïti

Publié: 3 décembre 2011 dans Haïti Culture

Le célèbre chanteur Corneille est attendu en Haïti prochainement et doit performer sur le podium du parc historique de la canne à sucre le 18 décembre 2011. Culture509, votre site de reference culturelle, prend plaisir à vous présenter la biographie de ce talentueux artiste, qui a su marquer le monde tant par son histoire que par se œuvres.

Cornelius (dit Corneille) Nyungura est un chanteur Canado-rwandais né le 24 mars 1977 à Fribourg-en-Brisgau en Allemagne où ses parents faisaient leurs études. Son père, Emile Nyungura, à son retour au Rwanda, deviendra un des dirigeants du PSD (Parti social-démocrate).

C’est en 1993 que Corneille se découvre une passion pour la chanson. Il fait alors partie d’un groupe R’n’B au Rwanda, et s’initie à l’écriture de textes et à la composition musicale. Il trouve ses influences dans la soul et le funk américain, ses « maîtres chanteurs » s’appellent Prince, Marvin Gaye ou Stevie Wonder. Le groupe enregistre une démo puis remporte le concours « Découverte 1993 » de la télévision Rwandaise. Mais la guerre éclate au Rwanda en 1994 et Corneille se réfugie en Allemagne alors que toute sa famille est tuée lors du génocide rwandais.

En juillet 1997, il quitte l’Allemagne pour poursuivre ses études en communication à l’Université Concordia de Montréal. Quelques mois après son arrivée au Québec (Canada), il fait la rencontre de Pierre Gage et Martin Gardy avec lesquels il forme le groupe R’n’B O.N.E. Grâce au talent d’écriture et de composition de Corneille, O.N.E classe leur titre « Zoukin », N°1 de l’airplay canadien.

En janvier 2001, Corneille quitte le groupe pour poursuivre sa carrière solo. Il recentre son écriture sur son vécu et prépare son premier album.

En 2002, il participe à plusieurs projets : Il compose et écrit le titre Ce Soir pour la compilation COCKTAIL R&B 2 (Ghetto R’n’B/Sony Music), ainsi que le titre Si seulement on s’aimait pour l’album Hip Hop Folies (Sony Music) avec les featurings de Passi, Daddy Mory, K-mel, Sniper, Nâdiya, Sheraz, EJM, Nathalie Loriot…

Côté scène, en juillet 2002, il se fait remarquer en formation acoustique sur la grande scène des Francofolies de la Rochelle en première partie de Burning Spear. Il enchaîne avec son premier showcase au Réservoir à Paris, salle qu’il retrouve en octobre 2002, invité par Dave Stewart où il chante en featuring avec la légende vivante, Jimmy Cliff.

En janvier 2003, il est invité à faire la première partie de Cunnie Williams à l’Olympia, suivi de son premier concert public à l’Opus Club.

Son premier album, Parce qu’on vient de loin, est écrit, composé, arrangé et co-réalisé par Corneille. Il est sorti le 10 septembre 2002 dans la version canadienne, peu connu alors et le 20 octobre 2003 en version française qui ajoute de nombreux bonus via le second disque.

L’album remporte un vif succès (certifié disque d’argent en 3 semaines) et permet à son public grandissant de découvrir des titres plus personnels.

En avril 2003, Corneille a l’immense bonheur d’être invité à chanter avec Craig David pour le titre Rise and Fall (featuring Sting), reprenant un des couplets en français.

Se succède sa première tournée française en mai 2003, faisant salle pleine à Paris, Marseille, Lyon et Bordeaux, où un public survolté à pu apprécier son véritable talent sur scène accompagné par ses musiciens canadiens.

En novembre 2004, le chanteur obtient sa citoyenneté canadienne.

En mars 2005, le chanteur participe au concert Africa Live, qui fut organisé pour combattre le paludisme. Ceci est la première fois que Corneille retourne en Afrique depuis le génocide au Rwanda qui a pris ses proches.

Les marchands de rêves, son deuxième album, sortit en novembre 2005.

Corneille travaille aussi avec la Croix-Rouge canadienne pour sensibiliser les gens aux enfants victimes de la guerre, car il en a lui-même été une victime.

Il a également produit son ami Pierre Gage qui a fait la première partie de certains de ses concerts.

En 2006, Corneille participe au single L’or de nos vies accompagné de 16 autres artistes (Kyo, Emmanuel Moire, Amel Bent, Matt Pokora, …) ainsi qu’avec la princesse Stéphanie de Monaco ; ceci dans le cadre de l’association Fightaidsmonaco présidée par celle-ci afin de venir en aide aux malades du SIDA.

Le 9 septembre 2006, Corneille épouse Sofia de Medeiros, sa compagne de quatre ans, dans une petite cérémonie au cœur des Laurentides, au nord de Montréal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s