Cesaria est partie, le monde culturel est en deuil

Publié: 17 décembre 2011 dans Haïti Culture

Porte drapeau de la musique capverdienne, Cesaria Evora est décédée à 70 ans. Après des années d’errance, la chanteuse aux pieds nus s’était imposée au niveau international comme une grande dame de la chanson. L’information a été confirmée par le ministre capverdien de la culture, Mario Lucio Sousa.

A 70 ans, l’une des plus grandes figures de la musique africaine s’est éteinte. Affaiblie par une opération à cœur ouvert à Paris en mai 2010, Cesaria Evora avait mis fin à sa carrière.

En mornas, blues capverdiens et coladeras, chants festifs, la diva aux pieds nus, distillait ses douleurs et ses joies. Celles aussi de tout un peuple marqué par l’esclavage et l’exil. La pureté de sa voix et l’humilité de ses interprétations révèlent pourtant les histoires d’une vie jalonnée de souffrances. L’épreuve des sentiments d’une femme qui a choisi la liberté : « J’ai toujours voulu être libre et célibataire (…) Je suis comme ça. Quand j’étais (avec un homme) j’étais en train d’en regarder un autre  » confiait-elle à Véronique Mortaigne dans la biographie que la journaliste du Monde lui a consacrée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s