La fête du Vodou au Benin

Publié: 10 janvier 2012 dans Haïti Culture
Tags:,

Le 10 janvier est un jour férié au Bénin. Et ce, depuis 1992, sous l’impulsion de l’ancien Président béninois, Nicéphore Soglo. Célébrer cette journée a été un pas décisif pour réhabiliter le culte vodou, une religion comme une autre pour ses adeptes. Celle de la grande majorité des Béninois et d’une grande partie de la diaspora africaine.

« Le vodou est une religion ignorée, dénigrée et souvent reléguée au rang d’idolâtrie. L’instauration du 10 janvier, date de la fête du vodou, au Bénin, à l’initiative du Président Soglo (ancien Chef de l’Etat béninois, ndlr) est une sorte de réhabilitation de cette pratique religieuse », explique le Docteur Cosme Zinsou Quenum, sociologue. C’est depuis Ouidah 1992, festival culturel autour de « La Route de l’esclave » (projet de l’organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) et du vodou, que le Bénin célèbre le 10 janvier. La rencontre du Bénin et de sa diaspora aura été un catalyseur pour revaloriser ce culte ancestral discrédité par le colonisateur, mais qui restera un serment d’unité pour la diaspora. D’Haïti au Brésil, en passant par Saint Domingue, la pratique du vodou est restée vivace au sein des descendants d’esclaves.

 

Le vodou… Une religion comme une autre!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s